Étiquette : dépression

Et si la vie était belle ?

La vie est belle
Le printemps revient toujours

Bonjour,

Et si la vie était belle ? Compliquée, certes mais belle. Certains d’entre vous diront que non mais il y a des personnes qui affirment le contraire.

1- Le printemps revient toujours

Il revient toujours. Les arbres reprennent vie, les feuilles vertes se reforment, le printemps est là. Le printemps, c’est le renaissance de tout. On se découvre, on prépare les vacances d’été, on fait des projets pour les mois à venir. Les vacances de printemps arrivent, les premiers bains de mer sont là. Les enfants sont en vacances, ils recommencent à jouer dehors. Les vacances d’été se profilent à l’horizon. Certains réservent leurs vacances, d’autres profitent des jours de soleil pour commencer à prendre des couleurs.

Mais pour certains, c’est le moment où ils choisissent de se jeter sous le métro pour en finir avec leur vie. Pour les dépressifs et les malades incurables qui font des tentatives de suicides puisqu’ils ne supportent plus la gaieté des gens alors qu’eux sont si tristes. L’insouciance des gens qui vont bien est insupportable pour eux. Eux, les malades ne sont pas gais, ils veulent se tuer. C’est une des composantes de la dépression de vouloir se suicider. C’est même le symptôme principal de cette maladie.

2- La dépression

Je vais vous en parler un petit peu. Je ne vais pas vous détailler tous les symptômes de cette maladie. Sachez juste que l’on guéri de cette maladie à condition que les malades arrivent à voir le bon côté des choses. Ce n’est pas facile mais c’est possible puisque j’y arrive. Courage !

Je souhaite que le meilleur vous arrive après cette étape douloureuse de votre vie. C’est dur mais on y arrive tous au bout d’un moment. Alors, que la vie vous apporte du bonheur et des joies. Les petites joies font les grands bonheurs.

A bientôt,

Chloé

Etre fatigué : quand c’est dans la tête

Fatigue mentale
Fatigue mentale

Bonjour,

Ces derniers temps, j’ai été très fatiguée d’ou le fait qu’il y a eu du retard dans l’apparition des articles. Veuillez m’en excuser.

Comment allez-vous du coup ? Vous pouvez me répondre en commentaires, ça me ferait très plaisir de lire vos réponses. Le coup de fatigue n’est plus à son paroxysme, j’ai survécu une fois de plus.

Comment j’ai fait pour surpasser cet état de fait ?

Je ne m’apitoie pas sur mon sort. Je pleure un bon coup avant d’ouvrir les yeux sur la situation et je me mets à combattre face aux événements de la vie comme ils viennent et je m’adapte quand ils arrivent. Je ne suis pas joyeuse tous les jours mais le temps fait bien son oeuvre en ce qui me concerne. J’arrive encore à regarder les avantages et les désavantages de la situation que je suis en train de vivre. C’est une grande épreuve mais je survis en attendant mieux. J’ai toujours appliqué cette méthode avec succès. Parfois, les larmes reviennent et je considère ça comme bénéfique quand j’en ai besoin.

Au fur et à mesure que je guéris de ma blessure, je vois de plus en plus le verre plein avant de recommencer à vivre en étant souriante et avenante. Certaines personnes ne montrent pas leur chagrin, ils ne réagissent pas comme ils devraient mais chacun réagit différemment face aux épreuves. Généralement, les hommes réagissent moins que les femmes face au malheur. Mais il y a des hommes plus sensibles que les autres et qui expriment leur douleur en pleurant mais jamais pendant longtemps. J’en connais. Ils font preuve de beaucoup de courage parce que ce n’est pas dans les mœurs que d’avoir quelque chose d’autre qu’un grand silence quand l’événement pointe le bout de son nez.

Je vous souhaite de vivre une vie heureuse et pleine de belles surprises.

A la semaine prochaine,

Chloé