Se remettre d'un pervers
Se remettre d’un pervers

Bonjour,

Nous allons aborder un sujet important aujourd’hui. Vous avez rencontré un(e) pervers(e) et vous avez pris votre courage à deux mains pour partir loin de lui. C’est la première étape et la plus importante. Disons le plus clairement, vous vous êtes sauvé la vie en partant parce que c’est leur but. Ils vous détruisent moralement pour s’attaquer à vous physiquement ensuite.

1- Et après ?

Après la séparation, il va falloir tenir bon parce que un(e) pervers(e) revient toujours jusqu’à ce qu’il trouve mieux chez quelqu’un d’autre. C’est à ça que sert la triangulation. C’est un terme technique pour désigner l’apparition d’une autre personne au sein du couple. Il s’agit d’un trio et non d’un duo désormais.

Pour la victime, un long travail psychothérapique commence pour défaire ce que le pervers a fait en vous. Le salut est à ce prix et une fois votre deuil fait, vous saurez comment un pervers se comporte et vous les repérerait plus facilement, souvent au premier regard parce que vous vous méfierez des personnes que vous rencontrez.

2- Comment faire au quotidien pour gérer l’absence et le manque de confiance en soi ?

Lancez-vous dans des projets qui vous attirent. Moi, j’ai un blog que j’alimente régulièrement. Et j’ai écrit un livre sur mon expérience avec mister pervers. Vous pouvez faire ce que vous souhaitez puisque désormais vous n’avez plus personne pour critiquer tout ce que vous faites.

Pour remonter dans l’estime de vous même, faites des choses à votre portée et récompensez vous à chaque fois que vous avez fini de faire une tâche. Au début, j’avais le droit de me faire plaisir cinq fois dans la journée et puis, de moins en moins.

Dites vous que vous êtes libre, que vous ne vivrez plus jamais cette expérience et que tout ira bien désormais à condition d’être soigné et heureux.