Mes lectures russes préférées
Mes lectures russes préférées

Bonjour,

Alors, voici une liste de mes lectures préférées. Je l’ai conçue pour toutes ou tous ceux qui ont besoin de repos après notre bonne vieille journée des enfants ! OUI, je vous comprends !!!

Donc, je vous présente une petite dizaine de titres de la littérature russe qui j’espère vous feront passer un bon moment au soleil ou bien au chaud dans votre canapé bien moelleux. Mais je n’ai pas classé ces livres par ordre de préférence, je les aime chacun à leur façon. Evidemment, la liste est très exhaustive quant au nombre de livres de littérature russe sur le marché.

1- L’Archipel du Goulag (Soljenitsyne)

Alors ces trois tomes sont incontournables lorsque l’on parle de littérature russe. Je suppose que vous en avez entendu parler au moins une fois dans votre vie. J’ai trouvé les miens sur un site de vente entre particulier.

2- Crimes et châtiments (Dostoïevski)

C’est un très grand classique. L’histoire retrace l’histoire d’un personnage qui se retrouve à commettre un meurtre et qui vit une véritable descente aux enfers après son acte.

3- L’archipel d’une autre vie (Andrei Makine)

Roman publié récemment. Une histoire d’amour entre une fuyarde et un soldat. Je le recommande vivement.

4- Le pavillon des cancéreux (Soljenitsyne)

Une partie très romancée de la vie de l’auteur. Il décrit la façon de vivre et les mœurs en URSS. A lire absolument si vous voulez en savoir plus sur la sociologie à l’époque de l’Union soviétique

5- Premier amour (Tourgueniev)

C’est l’histoire d’un premier grand amour. Pour les indécrottables romantiques qui rêvent encore de leur premier amour ou pour toutes celles et ceux qui sont en train de le vivre en ce moment.

6- Le docteur Jivago (Pasternak)

Une grande et éternelle histoire d’amour. Ce livre a été adapté au cinéma.

7- Lolita (Navokov)

Roman subvertif des années 1950/1960. Egalement adapté au cinéma.

8- Guerre et Paix (Tolstoï)

Raconte l’histoire de la Russie sous Napoléon ainsi que la campagne de Russie avec la grande retraite qui a suivi la défaite française

9-Anna Karénine (Tolstoï)

Une description de la société aristocrate sous le tsar. Ce livre montre très bien les changements dans la société de la fin du XIXème S

Voilà, il ne vous reste plus qu’à lire. Je reviendrai sans doute avec une thématique un peu semblable un peu plus tard. Alors, je vous souhaite un bon été livresque.

A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.