Les états limites
Les états limites

Bonjour,

Je reviens vers vous pour vous parler des états limites. C’est un vaste sujet avec de nombreuses pathologies. Je vais donc parler des généralités sur ces maladies et je vous parlerai des autres dans d’autres articles quand j’en aurai la for. Je ne suis pas psychologue et encore moins psychiatre mais mes connaissances viennent de mes expériences antérieures.

On commence par le plus facile pour moi : la perversion narcissique. Je sais que je vous rabats les oreilles avec ça mais c’est la seule pathologie que j’ai vécu en tant que victime même si les pervers se font aussi passer pour des victimes pour trouver des proies.

Comment parler à un pervers ?

En le contre manipulant. Il y a des tutoriels sur Internet, je vous laisse aller les voir. Il suffit d’avoir un peu de pratique pour y arriver facilement. Les pervers n’aiment pas être manipulé parce qu’ils perdent leur pouvoir et leur influence sur vous et de ce fait, vous devenez dangereux(se) pour eux. Il y a aussi des pervers femmes. J’emploie le masculin parce qu’en français, le masculin prime sur le féminin. C’est injuste mais c’est comme ça alors avant de descendre dans la rue, essayons de faire un effort.

Ceux et celles qui sont dans des relations qui les font souffrir, demandez-vous à qui vous avez affaire. Encore une fois, Internet regorge d’informations sur ces personnes pour vous aider à les identifier et, le plus important, à vous extraire de cette relation extrêmement toxique. Vous devez vous défaire de lui/elle pour reprendre votre envol et choisir quelqu’un/quelqu’une qui vous rendra réellement heureux(se). Vous le méritez largement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.