Résultat de recherche d'images pour "perversion narcissique"
Diplôme de pervers narcissique

Bonjour,

Comment se remet-on d’un pervers ?

Après une expérience du troisième type avec Mister Pervers, j’ai décidé de partir loin pour m’en remettre.

1- Fuir :

Oui, c’est bien beau de se dire qu’il y a un problème dans sa relation quelle qu’elle soit mais il faut passer la seconde et faire ses valises si vous êtes sûr de connaître un oiseau du genre pervers. Monsieur ou Madame Pervers ne vous laissera naturellement pas partir. CE N’EST PAS UNE RELATION NORMALE.

La perversion narcissique est une pathologie psychiatrique qui s’est transformée en habitude et en broyeur pour les gens qui tombent sur ce genre de personnes. FUYEZ. Il n’y a que ça à faire dans un premier temps. Même si c’est dur et qu’il vous en empêche en devenant subitement très gentil.

2- Comprendre ce qui est arrivé

Pourquoi moi ?

Quand je suis partie, je me suis posée la question et j’ai commencé à me renseigner sur tout ça. J’ai découvert plein de choses très intéressantes. D’abord, Mister Pervers risquait de ne pas vouloir perdre son jouet ce qui a nécessité de ma part beaucoup de discrétion quand à mon adresse et à mon numéro de téléphone. Ensuite, je me suis renseignée sur les associations qui pouvaient m’accueillir en cas de gros problème (si Mister Pervers m’avait retrouvée).

Ensuite, je suis allée voir un psychiatre pour ne pas laisser gagner Mister Pervers. Oui, fuir, c’est bien mais s’en remettre, c’est mieux. Les pervers provoquent tout plein de chocs émotionnels pour vous créer des blocages et des peurs. VOUS NE POUVEZ PAS FAIRE CE TRAVAIL TOUT(E) SEULE. Seul un professionnel pourra vous aider. Zut, il va falloir aller consulter….. Dans l’état où j’étais, c’était soit un psychiatre soit l’hôpital psychiatrique. Il va falloir dépasser cette peur du psychiatre pour ceux/celles qui l’ont. Moi, je suis née dans une famille où ce n’était pas un problème donc je ne l’ai pas.

Quoi qu’il en soit, je vous souhaite bon courage et un bon rétablissement. Sachez que c’est possible de s’en remettre. 

Chloé (c’est mon vrai prénom, pas un pseudo). Le temps où je le subissais est vraiment terminé et je n’ai plus peur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.