Bonne ou mauvaise idée

Résultat d’images pour un moment de réflexion

Rien de tel qu’un petit moment de détente pour réfléchir

Aujourd’hui, j’ai décidé de parler de la façon de distinguer une bonne ou une mauvaise idée. Généralement, nos idées de génie sont à l’origine de nos bêtises ou alors, ce sont réellement des éclairs de génie et elles nous apportent la solution pour débloquer une situation.

Tiens, et si je mettais ce petit cadre en équilibre sur l’étagère ? Et bim, le cadre en verre est cassé, il faut en racheter un autre. C’était une bonne idée en apparence de le mettre à cette place… Sauf que le cadre est bon pour aller dans le container de recyclage à présent. En plus du gaspillage d’argent, ce n’est pas une démarche très écologique, même recyclé. Cet incident est typiquement une bonne idée qui a tourné en catastrophe car c’était une fausse bonne idée en réalité.

Alors, comment arriver à faire la différence ?

  1. Analyser la situation

Dans cet exemple, je n’avais pas vérifié la stabilité du cadre sur l’étagère sinon je l’aurai changé de place tout de suite. Je vous conseille donc de toujours vérifier à deux fois avant de prendre une décision et de la mettre en œuvre. Un cadre cassé, c’est anodin mais pour d’autres situations, ça peut l’être beaucoup moins et porter bien plus à conséquence.

Je vous conseille de réfléchir vraiment lorsque vos idées impliquent d’autres personnes qui pourraient être amenées à pâtir de vos décisions hâtives.

  1. Pourquoi dois-je faire ça ?

Autrement dit, quelle est votre motivation profonde pour accomplir cette action ? Je voulais embellir ma pièce avec ce cadre et faire plaisir à mon compagnon pour qu’il puisse regarder sa photo dans quelque chose de joli et de bien fait.

Vouloir faire plaisir à quelqu’un est toujours une bonne raison de réaliser des choses. Une petite surprise à votre Homme/Femme quand il/elle rentre du travail ne peut que faire plaisir et bien le/la disposer pour la soirée. Attention à ne pas en abuser en revanche sinon ce ne sera plus une surprise mais une habitude.

  1. Est-ce que je peux faire autrement ?

C’est le fameux plan B. Si j’échoue, comment puis-je le tourner à mon avantage ? N’y a-t-il pas un autre moyen pour arriver au même résultat ? Dans mon cas, changer le cadre de place. Je l’ai fait mais la première tentative a lamentablement échoué.

Vous l’aurez compris, les bonnes idées ne sont pas celles qui sont prises impulsivement mais celles qui sont réfléchies un minimum. L’inspiration du moment n’est pas souvent bonne à suivre. Les meilleures idées sont celles qui sont décidées et organisées en amont de leur réalisation.

Bien sûr, toutes les impulsions ne sont pas mauvaises. Décider de faire un gâteau pour régaler votre famille peut relever d’une impulsion au départ. Je suis juste en train d’expliquer qu’il faut savoir peser le pour et le contre avant de prendre une décision lorsque vous n’êtes pas sûrs de vous et de vos idées de génie. Et ne pas vous entêter si vous avez tort même si vous en avez vraiment très très très envie.

Résumé : Idées impulsives VS Idées impulsives réfléchies

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *